Module de Systèmes d’Information Géographique

 


Pratique
- Etude de cas

Les exemples suivants relatifs aux besoins d’utilisation des SIG dans la gestion des côtes visent à montrer les défis à relever et les avantages que l’on tire de l’utilisation du SIG, comment implémenter un SIG, etc. A la fin de chaque exemple il y des liens dans le cas ou vous désirez obtenir de plus amples détails sur ces exemples..

Les golfes de Strymonikos et de Ierissos, en Grèce.
Ce exemple décrit la zone d’étude comme une zone complexe à usages multiples, utilisée intensivement pour le tourisme et l’exploitation des ressources naturelles. La zone est sujette aussi à un développement incontrôlé et à la détérioration des conditions environnementales. Cet exemple illustre la complexité de la zone côtière et démontre la nécessité de disposer d’une information géographique de qualité pour prendre les bonnes décisions de gestion. Exemple de Srtymonikos

Les exemples suivants de besoins, ou d’utilisation des SIG dans la gestion des côtes visent à montrer les défis à relever et les avantages que l’on tire de l’utilisation du SIG, comment implémenter un SIG, etc. A la fin de chaque exemple il y des liens dans le cas ou vous désirez obtenir de plus amples détails sur ces exemples.

La Prefecture de Cavala, Grèce.
Cet exemple identifie le besoin d’établir un observatoire pour la côte , de conserver l’information géographique et d’organiser un programme de surveillance de la côte. Il montre clairement aussi la nécessité d’une gestion adéquate de l’information pour supporter les bonnes décisions de gestion. Exemple de Kavala

Epirus, Grèce.
Dans cet exemple, "la désorganisation et la dispersion" des données a été identifiée comme le problème central de mise en œuvre d’un programme de gestion de la côte. L’exemple décrit le SIG et la base de données mise en place pour répondre à ce besoin. Exemple d’Epirus

Lochs Long, Duich and Alsh, Ecosse.
Cet exemple décrit les besoins en getion des données résultant de la mise en œuvre de la directive de l’UE sur les habitats et la nécessité d’identifier les zones spéciales de conservation. Le rôle du SIG dans la collecte, la gestion, l’analyse et la présentation des données correspondantes est expliqué. L’exemple de Lochs Long, Duich Alsh

La mer de Wadden, Pays-bas, Allemgane et Danemark
Dans cet exemple, le SIG est utilisé pour déterminer la faisabilité d’établir une zone de sensibilité particulière dans la mer de wadden. Le SIG est utilisé pour cartographier les caractéristiques environnementales, les risques maritimes, et à travers l’analyse spatiale, identifier les limites de la zone de sensibilité particulière. L’exemple de la mer de Wadden

La mer noire et la mer d’ Azov
Cet exemple est pris du programme environnemental de la mer noire pour développer un plan spatial pour la mer noire et la mer d’Azov. Il explique l’utilisation du SIG, la méthodologie utilisée et un diagramme des procédures analytiques. L’exemple de la mer noire et de la mer Azov

 

BackForward