La réponse exacte, est c) : maintenant 0.7 milliard, en 2060 0.7 milliard.

Le PRB écrit: de nombreux pays européens enregistrent annuellement plus de décès que de naissances, un phénomène qui ne se produit dans aucune autre région du monde. L’Ukraine et la Russie enregistrent les plus gros écarts entre décès et naissances. La population de l’Ukraine perd annuellement 340,000 personnes et celle de la Russie 950,000 En l’absence d’un apport par l’immigration internationale, la population de ces pays va certainement décliner. En plus du faible taux de natalité, une des causes majeures des décès dans plusieurs région d’Europe est le vieillissement. 50% de la population européenne est âgée de plus de 65 ans, alors qu’elle est de 7% au niveau mondial.

En Europe, l’accroissement démographique n’augmente pas la pression sur les zones côtière, par contre à l’échelle mondiale oui.


Source: Secrétariat des Nations Unies, Département des affaires économiques et sociales, Division de la Population.