Les sources non renouvelables, sont par définition utilisables pour un temps limité. Ainsi, les générations futures vont trouver que certaines sources sont épuisées. La question légitime est est-ce que nous pouvons utiliser ces sources durablement. Un économiste de la Banque mondiale a suggéré des règles pour définir le taux maximum d’utilisation durable des ressources. (adapté de Au delà des limites).

Pour les ressources non renouvelables, le taux d’utilisation durable ne doit pas dépasser le taux d’utilisation d’une source renouvelable de substitution, utilisée durablement. Par exemple: un gisement de pétrole sera utilisé durablement si une partie des bénéfices qu’il génère sera systèmatiquement investie dans des collecteurs solaires ou dans la plantation d’arbres, de telle manière que lorsque le pétrole est épuisé, une source équivalent d’énergie renouvelable sera toujours disponible.

Pour les ressources renouvelables l’utilisation durable voudrait dire que le taux d’utilisation ne doit pas dépasser le taux de regénération.