L’apparition de certains écosystèmes d’eau peu profonde définit la limite de la mer. Du côté du continent, la végétation qui survit dans des conditions de forte salinité pourrait constituer la frontière.