Par exemple du côté mer la morphologie du fond marin et un facteur important. La ligne qui délimite les zones des processus sédimentaires pourrait jouer le rôle de limite de la zone côtière. Du côté continent, la fin de la formation dunaire pourrait aussi constituer une limite. Cependant, il existe des situations où (des parties) de rivières pourraient être inclues dans la 'zone côtière' à cause de l’influence de leurs déchets et de leurs apports solides (matériaux) sur les problèmes considérés. Dans une tel cas, l’étendue de la zone considérée pourrait s’élargir et traverser les frontières internationales.