Bâtir le consensus ou la prévention des conflits. Ce groupe d’approches, souvent lié aux méthodes de planification particpative, ou la participation des parties, met moins l’accent sur la résolution de conflits particuliers que sur la prise en charge d’un processus coopératif (de planification) pour des situations complexes de multi-usages et multi-utilisateurs. Le mot bâtir le consensus ne veut pas dire que ces approches ne sont valables que quand il n’y a pas de conflits entre les parties.En fait, ces méthodes fonctionnent souvent bien, même quand il y a une grande mésentente entre les parties.Les méthodes de construction de consensus sont appropriées dans les étapes précoces –stratégiques- du processus de planification, pour développer des orientations et stratégies soutenues par un grand nombre de parties..