COSMOBIO (COastal zone Simulation Model BIOdiversity) (Modèle de simulation de la biodiversité)
La structure de COSMO-BIO et l’approche pour l’analyse GIZC ont été tirées de 'COSMO-line'.

L’enthousiasme des participants, dont nombreux sont des fonctionnaires de haut rang qui n’ont jamais travaillé avec un SAD informatisé auparavant, ce qui a conduit a une plus large utilisation et le développement de toute une famille d’outils d’aide à la décision basés sur les mêmes principes.

Le développement a été entrepris depuis COSMO-BIO (développé en 1995). Ces outils ne sont plus seulement des outils de formation mais aussi de prises de décisions réelles. Parmi les nouvelles choses introduites les applications SIG et la fourniture d’une interface standard, un outil rapide d’évaluation et une méthodologie d’action pour différents estuaires ou zones côtières.

Dans COSMO-BIO, les plans de gestion de la zone côtière sont formulés, analysés et évalués pour une hypothétique aire d’étude (Bay de la baleine). Ca nous montre l’interdépendance des utilisateurs et des processus dans la zone côtière. Le caractère multidisciplinaire et dynamique de la GIZC est montré. On porte une attention particulière à la biodiversité marine et l’élévation du niveau de la mer. COSMO-BIO permet une investigation minutiseuse des problèmes et des solutions dans une région et une simulation interactive du processus politique. On accède facilement à la connaissance et la communication des résultats d’analyse aux décideurs est corroborée.

Voir: http://www.netcoast.nl/tools/cosmobio/index.htm pour une démonstration