Module de planification

 

Introduction – La planification spatiale

Les estuaires et les zones côtières ont plusieurs fonctions telles que les activités économiques, de loisir, de protection de la nature. Leur gestion nécessite donc une approche intégrée, mais une telle approche n’est pas encore automatiquement adoptée en pratique. Souvent ce sont des initiatives diverses et non coordonnées qui sont adoptées.

La principale tâche d’un décideur dans le domaine de l’allocation des ressources naturelles est de résoudre le poblème en trouvant une distribution spatiale des ressources disponibles, acceptable pour toutes les parties impliquées.

Ce qui est important ici, c’est la différence entre la résolution de problèmes et la prise de décision qui pourrait être comprise comme suit:

  • La résolution de problèmes est un processus dans lequel on perçoit les lacunes entre la situation présente et un but fixé, avec des obstacles connus et non connus.
  • La prise de décision est par contre, un processus de sélection où, sur la base d’une analyse solide du problème, on choisi une, deux ou plusieurs solutions alternatives pour atteindre le but désiré.

Dans un environnement social dynamique, composé de nombreux acteurs aux intérêts concurrents, la mise en place d’une politique intégrée pour les estuaires et les côtes est une activité complexe et prend beacoup de temps. Il y a souvent beauoup d’information, mais qui tend a être dispersée, incomplète, éparpillée entre les services pas souvent facile à retrouver et non organisée.

Même une fois réunies les parties doivent communiquer l’information disponible pour que son usage ne provoque pas de résistance ni de coinflits. Ceci pourrait être atteint en impliquant tôt les parties dans le processus de définition de la politique.

Un processus de planification ouvert et interactif répond à ces besoins s’il implique les parties dans la prise de décision tôt dans l’étude du problème.

Les processus de planification sont normalement interrompus par un besoin de changement ou par des problèmes spécifiques à leur élaboration. Au cours du processus de planification, il y a toujours de nouvelles situations. Les différentes étapes dans un processus (interactif) de planification peuvent être soutenus par une variété d’outils informatiques.

Pour plus de détails voir la partie Outils dans le chapitre pratique de ce module.

Figure 1-2 @-LVIS est un outil conçu spécialement pour l’échange d’information entre les parties d’un projet: Développement durable de l’Estuaire de Scheldt (Belgique/ Pays Bas)

   

BackForward