Module de planification

 

Concepts - Le développement durable

Le besoin pour le développement durable devient de plus en plus important pour les zones côtières, puisque xx% de la population mondiale devrait vivre dans les zones côtières en 2005.

Les zones côtières sont un environnement exceptionnellement productif, riches en ressources naturelles, en diversité biologique avec un fort potentiel pour les activités commerciales. Mais les zones côtières sont de plus en plus vulnérables aux pressions des activités humaines et aux forces de la nature. En raison de la complexité des activités humaines, des systèmes naturels et de la propriété en zone côtière, un schéma de gestion intégrée est nécessaire pour allouer efficacement les ressources côtières et minimiser la dégradation de l’environnement. Des choix doivent être faits entre des usages compétitifs, des limitations à l’expolitation des ressources doivent être mises en place, si on veut éviter une intensification des conflits et la dégradation des ressources.

Planifier pour une utilisation durable des ressources c’est évaluer les priorités, traduire ces priorités en politique, et finalement définir des buts. Un plan de gestion définit les étapes pour atteindre ces buts, identifie les entités responsables de chaque étape et établit un calendrier d’action et de rapport.

Pour pratiquer efficacement la gestion côtière, les planificateurs doivent comprendre comment sont reliés l’environnement naturel et les activités humaines pour former un système. Les aspects essentiels du système comprennent les processus environnementaux qui créent les écosystèmes côtiers et maintiennent leur santé et leur productivité, le fonctionnement des écosystèmes, la circulation des ressources générées par les systèmes côtiers, l’utilisation potentielle de ces ressources pour répondre à des objectifs de développement économique et social, et le type et l’ampleur des conflits actuels et futurs dans l’utilisation des ressources dans un contexte de changement de circonstances sociales, économiques et politiques.

 

BackForward