Les options de développement dans Pesisir Tropicana

Le développement futur devrait suivre plusieurs options. Il y a une forte demande pour l’expansion urbaine, qui pourrait être réalisée soit dans la zone urbaine existante ou dans une nouvelle zone résidentielle le long de la plage, tel qu’indiqué sur la carte. La construction d’un nouveau port pour l’exportation du minerai (étain- fer) de la mine de Kali Migraine est une autre option (actuellement le minerai est exporté à partir du petit port de commerce de Porthabor). Pour stimuler l’économie régionale et encourager les échanges extérieurs, le tourisme est une troisième option. A travers le développement de l’aquaculture il y aura amélioration de l’emploi et de la production d’aliment. Le développement de l’agriculture,à travers les activités de récupération dans la baie de Teluk (impoldering) est une autre option avec la double rotation du sol, à condition que le système d’irrigation soit amélioré et que l’eau du barrage de Rio Pusing soit utilisée exclusivement pour l’irrigation. Finalement, la création réserve marine nationale à l’Est de Cape Rock peut être considérée. Le but d’une telle réserve est de protéger les récifs coralliens des effets négatifs de l’accroissement des activités économiques (industrielles, agricoles, aquaculture, développement urbain, aussi bien que le tourisme intensif).


Zone urbaine: Développement résidentiel

Il y a des intérêts considérables dans les nouveaux districts résidentiels. Les coûts d’investissement associés à un tel développement pourraient être de 9.2 MUlc/1000 résidents.  

image41.gif (19419 bytes)

Nouvelle installation de chargement du minerai

Il est prévu que la production de minerai soit augmentée à 2 millions de tonnes par an, pour laquelle le port existant à Portharbor et ses équipements seront très limités. Par conséquent, la construction d’un nouveau port à l’Est de l’existant est prévue, où le minerai sera chargé transporté vers le marché extérieur. Il va être un port relativement petit avec un seul équipement déchargement. Le minerai sera transporté jusqu’au port par péniche, pour lesquelles le Kali Migraine devrait être régulé. Le port et ces équipements vont générer des revenus en monnaie étrangère, puisque c’est surtout les bateaux étrangers qui vont utiliser le port. L’argent généré par le port va être considérable. Cependant, le nouveau port et l’augmentation du nombre de bateaux va impliquer une augmentation de déchets dans les eaux. Le développement d’un port de minerai va nécessiter un investissement de l’ordre de 100 Mulc. Les petits investissements ne sont pas utiles. La compagnie de transport de minerai a un plan de construction d’une installation de traitement du fer. Cette installation nécessite un investissement de l’ordre de 150 – 200 Mulc, et sera complètement couvert par la compagnie dans leur plan d’investissement. Cependant, ceci est seulement possible s’il y a une alimentation constante en électricité du barrage de Rio Pusing.


Le tourisme: les hôtels  

Il n’y a pas de dispositions pour une expansion significative dans le secteur du tourisme, puisque les hôtels de Portharbor sont peu convenables pour tout marché touristique . Le développement de nouveaux hôtels pour touristes est possible à l’extérieur de la zone urbaine. Les localisations possibles sont à Sandy Point, la plage entre Portharbor et Cape Rock (grande plage sableuse), et la zone juste au nord de Hillyvilly. Il est attendu que le développement touristique proposé va attirer de nombreux touristes internationaux et par conséquent des devises. 

orlando.gif (42404 bytes)

Aquaculture

Il n’y a pas de possibilités pour développer davantage la pêche traditionnelle, alors que la demande locale prévue va augmenter légèrement. Les activités d’aquaculture démarrées récemment ont montré des résultats prometteurs, et les potentialités sont loin d’être utilisées. Les investissements estimés s’élèvent à 40 M Ulc/km2. Le niveau de production potentiel pour l’aquaculture est de 1.2 kg/m2 avec une valeur économique correspondante de 15,000 Ulc/tonne. La production aquacole va être destinée aussi bien à la consommation locale qu’a l’exportation. Puisque l’aquaculture peut être considérée comme une sorte de développement industriel, il y a une forte rentabilité sur les investissements consentis, mais les emplois générés seront limités. 

aerator.gif (39426 bytes)

Agriculture

La baie de Teluk et sa région a une faible production agricole. Cependant, la production agricole dans la baie va augmenter considérablement lorsque certains investissements seront faits. Le nouveau barrage donne l’option d’une double rotation des cultures mais il faut améliorer le système d’irrigation. Si le polder n’est pas construit, les terres arables existantes à l’ouest de kali Migraine peuvent être améliorée par l’irrigation intensive. Le coût devrait être de l’ordre de 60 Mulc. Evidemment, ceci n’est possible que quand il y a suffisamment d’eau disponible , nécessaire pour le riz. Ceci voudrait dire en fait que l’eau dans le réservoir de Rio Pusing doit être stockée dans les mois d’avril- juin, et doit surtout être utilisée à la fin du mois de mars/début avril et en octobre.

Les investissements nécessaires ne donneront qu’un faible taux de rendement en terme de revenu, mais ils vont générer de nombreux emplois dans le secteur rural.


La réserve marine nationale

Dans le but de protéger les récifs coralliens et autres vie marine dans la région, et pour fournir une attraction aux touristes locaux et internationaux, la zone juste à l’extérieur de la baie de Teluk, à l’Est de Cape Rock, a été proposée pour le statut de réserve marine nationale. L’établissement d’une telle réserve va nécessiter des standards de qualité rigoureux de l’eau à cet endroit.