Habituellement, ces méthodes ne conviennent pas dans de tels cas. Les méthodes de regroupement ont des limitations, particulièrement celles qui produisent des valeurs individuelle (c'est-à-dire que le gain n’est pas partagé par toutes les parties), ce qui rend difficile de prendre une décision équilibrée qui estime les intérêts divergents du grand nombre de parties impliquées.