Le mot complexe insiste sur le fait que les alternatives sont nombreuses, impliquant un mélange de technologies différentes et de politique de gestion, produisant des conséquences profondes et multiples qu’il est difficile d’anticiper.